Avec des glaçons votre douche ?

Tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort – Nietzsche

La douche froide fait peur et lorsqu’on n’a plus le choix parce que le chauffe eau a lâché ou que les enfants ont vidés tout le ballon d’eau chaude, c’est un vrai calvaire de rentrer dedans. Pourquoi cette hantise des douches froides ?

Le faux ennemi

Voilà six mois que je prend exclusivement des douches froides ! D’où m’est venue cette idée saugrenue ? J’ai fait pas mal de changement dans ma vie ces derniers temps : réduction à deux repas par jour voir un, reprise de la course à pied, une alimentation plus saine à base de produits locaux. En faisant tout ça je me suis rendu compte que mon corps s’adaptait facilement à condition de le mettre à l’épreuve, de le faire sortir de sa zone de confort.

J’ai donc commencé à prendre des douches froides. Le début était assez compliqué, j’avais l’impression d’être agressé. J’ai failli abandonner au bout de trois jours mais finalement j’ai persévéré et aujourd’hui je ne pourrais plus m’en passer.

Les bienfaits de la douche froide

Je ne vais pas entrer dans les détails scientifiques, beaucoup de site le font déjà. Je vais plutôt vous parler de mon expérience personnel.

Après le sport les muscles de mon corps mettent du temps à refroidir et prendre une douche chaude n’aidait pas beaucoup. Il m’arrivait souvent de continuer à transpirer après la douche. Avec l’eau froide, je n’ai plus de soucis, je me sens frais en sortant de la douche.

Un autre des bienfaits que j’ai ressenti est un boost d’énergie le matin. L’eau froide me réveille et me permet de bien commencer la journée. Il faut savoir que je n’ai pas vraiment de régularité dans mes douches, je les prend après le sport et ensuite c’est selon les envies. Il m’arrive donc de prendre des douches le soir, ces dernières me permettent de trouver facilement le sommeil. Que ce soit le matin ou le soir, je ressent également une sensation d’apaisement à la sortie de la douche.

Je ne pourrais pas parler des bienfaits sans en venir à la maladie. Le terme « Attraper froid » n’a pour moi aucun sens étant donné que je n’ai plus été malade depuis au moins neuf mois.

Enfin les douches froides vous permettront de réduire la facture d’eau chaude sans parler de la réduction de l’impact sur l’environnement.

Quelques conseils pour entrer dans la douche froide

Sortir de sa zone de confort oui mais de manière méthodique, il faut stresser son corps par petite touche. Vous pouvez retrouver ce principe dans la course à pied en faisant du fractionné. Pour en revenir à la douche, vous pouvez commencer par mettre de l’eau chaude puis baisser au fur et à mesure la température, dès que ça ne devient plus supportable retourner à des températures que votre corps supporte. Vous verrez qu’au fur et à mesure des douches vous descendrez de plus en plus bas jusqu’au jour où vous commencerez par l’eau froide.

Certains conseillent de commencer par mettre l’eau froide sur les pieds puis de remonter. Je trouve que c’est une mauvaise idée, vous aurez du mal à passer la zone du ventre et vous n’arriverez même pas à la tête. Je commence toujours par mettre l’eau froide sur le torse car c’est la zone la plus sensible, le reste est un jeu d’enfant.

La respiration vous sera d’une grande aide. Respirez profondément avant et pendant la douche vous permettra d’être concentré sur autre chose que le froid. Pour aller plus loin vous pouvez pratiquer les respirations de la méthode Wim Hof.

Un des premier obstacle au froid est nos a priori sur le sujet. Le meilleur conseil que je puisse vous donner est d’accepter le froid comme un ami, il vous le rendra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *