Géocaching

géocahing
Si nous prenons la nature pour guide, nous ne nous égarerons jamais – Cicéron

Vous souhaitez faire une balade en famille mais vous ne connaissez pas les différents sentiers. Les enfants ne sont pas motivés car, juste marché, c’est ennuyant. J’ai la solution pour vous. Pokemon quoi ? non je veux bien sur parler du géocaching.

Le concept du geocaching

Une personne cache des petites boites le long d’un chemin. Il géolocalise ces dernières et met les informations sur un site prévu à cet effet.
Dans ces boites on y trouve un rouleau de papier ou un carnet appelé logbook où l’on peut noter notre nom de geocacheur, la date à laquelle on l’a trouvé et un petit message qui pourra être lu par les prochains visiteurs. Pensez bien à prendre un stylo lors de vos sorties. On pourra également signaler nos découvertes depuis l’application mobile afin de garder une trace de nos différentes trouvailles.

logbook géocaching

En plus du logbook on pourra trouver des objets voyageurs. Ce sont des petits objets que vous pourrez emporter avec vous afin de les déposer dans une autre cache. Il faudra bien sur indiquer ce déplacement sur un site prévu à cet effet en indiquant l’identifiant de l’objet voyageur. Vous pourrez également voir les différents lieux visités par cet objet.

Les caches pourront également contenir des objets déposés par les autres geocacheurs. La règle est simple : vous pouvez prendre un objet à condition d’en placer un autre de valeur égal ou supérieur.

Enfin il faut savoir qu’il existe différents types de caches ayant chacune leurs spécificités. Vous l’aurez compris le but du geocahing est de découvrir de nouveaux sentiers tout en s’amusant à retrouver ces petites boites, ce qui plaira aux petits comme aux plus grands.

Nos débuts

La marche est le sport par excellence mais avez vous déjà réussi à faire une randonnée avec des enfants de 4-6 ans ? C’est difficile mais pas impossible, il faut trouver des subterfuges, trouver la carotte qui leur donnera l’envie de marcher. La technique du goûter si ils marchent jusqu’au bout à ces limites.

Un jour des amis nous ont initié au geocaching de nuit. On s’est équipé d’une frontale, de chaussures de marche et d’un stylo et hop la!
On a tout de suite adoré se glisser entre les arbres, fouiller dans les souches ou sous les cailloux. Notre âme d’enfant s’est réveillé.

La suite logique était de partager cette découverte avec nos enfants, une sorte de carte au trésor. A l’approche de la position gps on leur donne l’indice laissé par le poseur et ensuite c’est à celui qui trouve en premier, une sorte de petite compétition.

Grace au Géocaching ils nous arrivent de faire cinq à six heures de randonnée ! Aujourd’hui, si le temps si prête, on part à l’aventure sur un itinéraire geocaching. C’est vraiment une activité enrichissante à faire en famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *