Notre Maraîcher Bio

Panier de légumes
“Les jours sont des fruits et notre rôle est de les manger.” Jean Giono 

Aller chez le maraîcher des environs favorise les circuits courts et donne un nouveau sens au terme « faire ses courses ».

L’agriculteur locale

On trouve dans chaque ville des maraîchers. Quoi de mieux que d’aller faire ses courses directement chez le producteur, d’avoir le contact direct avec celui qui produit votre nourriture ! Si vous voulez faire fonctionner les entreprises locales et avoir moins d’exportation c’est ce qu’il vous faut.

Je vais vous parler de notre agriculteur « Eric et Caroline » à Holtzwihr (petit village au Nord-Est de Colmar), un nom très familial aidant à réduire la distance.

bettrave

Les paniers repas

Plus communément appelé Caméléon chez notre agriculteur bio, ce panier, proposé chaque semaine, contient un ensemble de légumes pour faire quatre recettes pour 4 personnes. Les recettes sont à la porté de tous et sont généralement assez rapides à préparer. Nous avons appris littéralement à cuisiner grâce à ce système.

Selon moi le gros point fort de ce système est que vous mangez varié, équilibré et toujours avec des fruits et légumes de saison. Plus besoin de se questionner sur les menus ni de sillonner pendant des heures les allées des grandes surfaces en remplissant votre caddie de produits en promotions dont une partie finira en gaspillage.

L’autre avantage des paniers est la simplification de la gestion de votre budget. Le prix reste fixe semaine après semaine. Chez notre agriculteur nous avons la possibilité d’avoir un abonnement à l’année. Nous venons au marché déposer notre caisse en bois de la semaine passée et nous prenons celle de la semaine suivante. Un système simple et sans emballage qui ravira les adeptes du zéro déchet.

pommes

Le marché du Samedi matin

Quelques pas suffisent pour se sentir comme a la maison. On repart rarement sans un café ou un verre de jus de fruits pour les enfants. On y trouve des étals garnis de fruits et légumes de saison ainsi que des produits locaux comme du fromage, du miel et d’autres productions des fermes environnantes.

Discuter directement avec le producteur est une chose précieuse. On a une vision de l’ensemble de la chaîne de production et les personnes qui la composent. On découvre des aliments qu’on ne voit pas en supermarché comme la courge spaghetti ou le pâtisson. Aujourd’hui les enfants savent bien quels légumes on peut cultiver pour chaque saison.

Le distributeur

Nous sommes de bons consommateurs de fruits, environ 60 par semaine. Difficile d’acheter cette quantité le Samedi matin afin de tenir toute la semaine. Comme beaucoup notre maraîcher a mis en place un système de casier automatique. Le prix est légèrement plus élevé qu’au marché mais ça permet de se ravitailler en milieu de semaine et éviter que les fruits pourrissent.

L’avantage de ce système est qu’on n’est pas contraint par des horaires comme au marché. L’inconvénient est la limite des produits proposés. Vous ne trouverez pas forcément ce que vous vouliez en allant au casier.

panier de légumes

Les grandes surfaces ont perdu des clients

Aujourd’hui il n’est plus possible pour nous de faire nos courses dans des grandes surfaces. Quand nous allons au marché le Samedi matin, nous y allons à pied avec nos sacs en tissus et nous mettons moins de 30 minutes pour faire nos commissions de la semaine. Dans mes souvenirs, les courses en hyper marché prenaient entre une heure et deux heures selon l’affluence. Nous achetons ce dont nous avons besoin et nous limitons ainsi le gaspillage alimentaire.

1 commentaire

  1. Petit coucou à toi Anaïs !

    Bravo pour ton blog. Sympa comme tout.
    Le hasard fait que moi aussi je prends le panier de légumes et de fruits venant de chez eux (ils livrent sur la région de Mulhouse aussi) car en plus ils sont de ma famille.
    On apprécie le fait de manger des légumes de saison, on adapte nos repas et nous font découvrir ou redécouvrir des produits.

    Belle journée à toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *